L'Eldorado de la Rando, avec des itinéraires bien balisés et bien signalés

Fruit d’un long travail de concertation avec les comités départementaux de randonnée et les techniciens des collectivités locales la Charte départementale de balisage et de signalétique des activités de randonnée adoptée par le Conseil Général des Hautes-Alpes a pour ambition d’harmoniser le mobilier de signalétique au long des itinéraires et de faciliter l’orientation des randonneurs. Peu à peu elle est mise en place par les collectivités gestionnaires des sentiers avec le soutien financier du Conseil Général 05.

Au-delà de l’aspect visuel des lames directionnelles jaunes (en fibres de bois et cellulosiques), le contenu est aussi normé pour apporter aux randonneurs une information la plus claire et la plus pertinente possible.

Les poteaux de signalétique directionnelle

Au sommet du poteau en mélèze une bague verte indique au randonneur le nom et l’altitude du lieu où il se trouve ainsi que les coordonnées GPS.

La lame directionnelle jaune :

  • 1ère ligne : nom du lieu du prochain carrefour (donc du prochain poteau de signalétique) ;
  • 2ème et 3ème lignes : nom de la destination suivante remarquable (col, lac, village, …).

Les pictogrammes rappellent les marques de balisage que le randonneur trouvera au long de l’itinéraire : PR, GR, GRP, équestre, VTT, en fonction du type de pratique et le cas échéant le pictogramme d’un itinéraire emblématique tel que la Via Alpina (Névache-Ceillac) ou les Chemins de St-Jacques de Compostelle (Montgenèvre-Arles) qui traversent les Hautes-Alpes.

 

Pour en savoir plus, télécharger l’intégralité de la Charte de balisage et de signalétique des activités de randonnée.

 

Le Balisage 

Il est constitué par des marques de peinture de couleur et de forme spécifiques apposées au long du parcours sur des arbres, des rochers, … Elles sont des repères pour guider, orienter et rassurer les randonneurs, sans pour autant constituer une pollution visuelle. La fréquence des marques est adaptée en fonction de l’environnement, du relief et des caractéristiques de l’itinéraire :

  • pour les itinéraires pédestres l’espacement est d’environ 150 m,
  • pour les itinéraires VTT il est d’environ 250 m,
  • et pour les itinéraires équestres l’espacement est d’environ 500 m.

Photo d'une légende pour les sentiers de randonnées des Hautes Alpes

   

Quelques éléments du code de balisage :

  • La Charte départementale reprend les codes nationaux de balisage définis par chacune des fédérations (de randonnée pédestre, de Tourisme équestre et de cyclisme pour le VTT).
  • En milieu naturel, l’utilisation de peinture non toxique pour les végétaux est obligatoire.
  • Le balisage VTT conserve sa particularité avec des balises plastiques mais dans la mesure du possible il est intégré dans les lames directionnelles.
  • En règle générale les itinéraires VTT sont à sens unique.
  • Le balisage est proscrit sur les éléments remarquables du patrimoine (monuments historiques, fontaines, …). Sur les éléments de propriété privée l’autorisation du propriétaire est obligatoire.
  • Aux endroits stratégiques, en cas d’absence de support le balisage est réalisé à la peinture sur des poteaux de jalonnement en bois.
  • La marque de balisage se présente naturellement au randonneur, à hauteur des yeux et perpendiculairement au cheminement pour être bien visible.
  • En zone de montagne, le jalonnement de l’itinéraire avec des cairns peut venir compléter le balisage, particulièrement dans les secteurs sensibles au brouillard et à l’érosion.
  • Dans le cas de superpositions d’itinéraires pédestres de nature différente, le balisage GR® (marque blanche et rouge) l’emporte sur le balisage GRP® (jaune et rouge). En revanche le balisage PR (rectangle jaune) peut être maintenu s’il facilite la compréhension pour l’usager.
  • Dans le cas de superposition avec les autres pratiques de randonnée (VTT et ou Équestre), le balisage VTT est maintenu tandis que le balisage équestre (rectangle orange) n’est rappelé qu’en cas de nécessité pour une meilleure orientation du cavalier.
  • Dans la zone cœur du Parc national des Écrins c’est la Charte de signalétique des parcs nationaux qui s’applique et seul le personnel du parc est habilité à poser du mobilier de signalétique.

Le Comité Départemental de Randonnée Pédestre (CDRP 05) délivre chaque année des formations au balisage à toute personne appartenant à une structure ayant démontré sa capacité à réaliser ce type de travaux. Le tronc commun de cette formation que constituent les aspects juridiques du droit des chemins, est également ouvert aux autres comités de randonnée. Les baliseurs officiels du CDRP 05 assurent sur leur temps bénévole et avec un accompagnement financier du Conseil Général, le balisage des itinéraires homologués GR® et GRP®.